La méditation : un moyen de gérer les conflits au travail

Le lieu de service peut parfois se transformer en champ de bataille. Cela n’a rien d’étonnant, car, les rapports entre les hommes ne sont pas toujours paisibles. Certaines contradictions apparaissent à n’importe quel moment. Et la discussion qui en découle peut échauffer les esprits. La méditation se présente toutefois comme un moyen de gérer ces situations.

Quels sont les conflits qui naissent en entreprises ?

Le traitement d’un mal commence par son identification. Antonino Mercurirésout des situations conflictuelles dans le cadre professionnel suivant cette règle. C’est dire que la méditation procède par la reconnaissance du problème qui de pose avant la résolution. Cette méthodologie est probablement empruntée aux spécialistes de médecine. Il est à notifier que les conflits en entreprise sont variés. On note principalement le conflit interpersonnel. Il s’éclate en deux catégories qui représentent en réalité ses formes. Ainsi, sous son angle destructif, le conflit provient en grande partie des moqueries faites à un employé par les autres. Il existe également d’autres formes liées à la génération, à l’opinion, à l’intérêt et au pouvoir. Le fait de connaître le conflit en face duquel l’on se trouve oriente la méthode de résolution. Le fait est que d’un problème à l’autre l’on s’y prend différemment.

De quelle façon la méditation apporte une solution à ces conflits ?

La méditation fonctionne de façon assez simple. Elle vise à rétablir la communication entre les deux parties. Pour y arriver, le médiateur est appelé à écouter les parties concernées. Entre écoute active et attentive, il est question pour lui de découvrir l’origine du problème. En général, il s’agit d’une incompréhension. L’une des parties perçoit mal ce que l’autre exprime. En écoutant chacune des versions, les incohérences sont vite découvertes et le conflit est maîtrisé. Cependant, ce n’est toujours pas facile d’en finir. Les différentes parties ne changent pas d’avis la plupart du temps. Le dialogue en est allongé, mais la recherche d’un terrain d’entente aboutit au final.