Comment traiter une piqure de scorpion

Parmi les insectes, le scorpion cause la mort de centaine de personnes dans le monde. De la famille des arachnides, ces animaux nocturnes ont une queue dont l’extrémité porte un dard de venin. Une fois qu’il vous pique, le scorpion transfert le venin capable de causer la mort lorsque des gestes de premier secours ne sont pas exécutés.

Demander une aide médicale pour traiter la piqure de scorpion

C’est la toute première chose à faire en cas de piqure de scorpion. Contacter les secours afin de signaler qu’il s’agit d’un cas de pique de scorpion pour aider les professionnels de la santé. Lorsque l’espèce de scorpion est connue, le processus d’administration d’antidote est rapide. Au cas où dans votre entourage personne ne peut l’identifier, essayez d’effectuer une description du scorpion. Il n’y a pas de raison de paniquer. Vous trouverez plus de conseils ici pour bien traiter les piqures de scorpion.

Effectuer le traitement de la piqure à la maison

La piqure du scorpion peut aussi être soignée à la maison. Mais dans ces cas, vous devez suivre certaines étapes pour rendre les choses faciles à tout le monde. D’abord, il faut une reconnaissance des symptômes et le degré de gravité. Ensuite, identifiez la zone de piqure. Le problème que l’identification peut devenir rapidement compliquée lorsqu’il n’y a pas de signe particulier comme une enflure ou un gonflement.

Prise en charge de la piqure

Lorsque vous avez trouvé que le scorpion a piqué, utilisez de l’eau savonnée pour enlever les tissus couvrants la piqure. Vous devez tout faire pour que la partie de piqûre soit toujours en dessous du corps pour éviter la propagation venir dans le cœur et le corps. Il s’agit là d’une grande différence entre piqure de scorpion et les autres blessures. Vous pouvez aussi refroidir la zone en utilisant des glaçons et effectué une administration anti douleurs. Par contre, s’il s’agit d’un scorpion dangereux, les sérums anti-scorpioniques pour limiter les risques. Cependant, rappelez-vous que la majorité des piqûres de scorpion sont bénignes et donc inoffensives.